La cheminée à l’éthanol, l’indispensable des appartements modernes

De plus en plus modernisées, les nouvelles constructions de nos jours éliminent peu à peu les systèmes de conduit d’évacuation pour cheminée. Et cela s’intensifie avec les dernières notes d’interdiction du feu de bois dans certaines agglomérations pour mieux préserver l’environnement. Heureusement, la cheminée à l’éthanol existe et elle s’adapte parfaitement aux besoins de chauffage moderne.936506052_949

La cheminée à l’éthanol, qu’est-ce que c’est ?

Pour ceux qui veulent investir dans une cheminée à l’éthanol, Internet regorge d’informations à la fois positives et négatives. Et au niveau du prix, les différences sont tellement astronomiques qu’il faut bien trouver un point de repère vous trouverez par exemple des cheminées à bas prix sur le site terranol.fr. Il est donc plus qu’intéressant de revoir les détails à prendre en compte pour le choix d’une cheminée à l’éthanol :

  • L’éthanol

Combustible d’origine naturelle, l’éthanol s’obtient après fermentation industrielle du sucre fortement présent dans la canne à sucre et la betterave ainsi que l’amidon des céréales tels le maïs et le blé. Il s’agit donc d’une exploitation agricole à la fois biologique, propre et renouvelable.

Et durant l’utilisation, l’éthanol a l’avantage de ne former aucune odeur alors que la flamme générée n’a rien à envier à celle produite par le bois et tout autre combustible utilisé pour les cheminées.

Toutefois, il faut bien veiller à choisir un éthanol spécialement produit pour le chauffage, car la procédure de distillation varie de celui vendu dans les stations-services et utilisé en tant que carburant.

  • La cheminée à l’éthanol : avantages et précautions

Plébiscitée sur le marché du design, la cheminée à l’éthanol est recherchée pour son esthétisme, sa facilité d’installation et l’utilisation peu encombrante. En effet, cette nouvelle version de cheminée a le mérite de ne présenter aucun des points faibles de la cheminée traditionnelle, à savoir la formation de cendre, le besoin de local de stockage de bois, la fumée nécessitant un conduit d’évacuation, la saturation de l’air en composés volatils tels le CO et le CO2.

Utilisée en chauffage d’appoint, la cheminée à l’éthanol libère une puissance de 3 à 6 kWh qui peut très bien chauffer une pièce de 30 m². Et pour mieux veiller à la sécurité des utilisateurs, ce genre d’appareil est toujours doté d’un système d’isolation thermique conçu pour éviter que la chaleur n’atteigne l’habillage extérieur.

Et comme avec le chauffage à gaz, la cheminée à l’éthanol doit être utilisée dans une pièce bien aérée tandis que le déshumidificateur sera utile pour aspirer la vapeur d’eau produite durant la combustion de l’éthanol.

  • Quel brûleur pour ma cheminée à l’éthanol ?

L’absence de conduit d’évacuation élimine le besoin d’autorisation d’installation pour les cheminées à l’éthanol. Et pour trouver le modèle le plus intéressant, il faut avant tout se focaliser sur le type de foyer :

— Le brûleur sécurisé qui est un réservoir doté d’une matière poreuse qui absorbe l’éthanol. Il s’agit d’un avantage pour le combustible qui ne risque pas de se renverser. Sur ce type d’appareil, il existe également un stop brûleur qui permet de réguler la flamme lorsque la fente du brûleur est bouchée. Question de modèle, vous avez les brûleurs à tiroirs et ceux qui se ferment via un couvercle. À savoir que ce dernier type de brûleur promet un visuel comparable à celui de la cheminée traditionnelle.

— Les gobelets sont plus petits que les brûleurs. Et cette différence a des impacts considérables au niveau du rendement calorifique et de l’économie d’énergie. Ici, il faut préférer l’acier inoxydable à l’aluminium parce que ce dernier provoque une réaction chimique lors de la combustion de l’éthanol, ce qui explique la formation de fumée et d’odeur avec les cheminées bas de gamme. Et pour moduler la flamme, les experts en cheminée à l’éthanol conseillent les buches en céramique pour boucher une partie du brûleur, en veillant à respecter environ 30 % d’espace pour permettre la circulation de l’air.

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *